Français | English
Collection  : Tirés à part, Publications de la Sorbonne
Collection dirigée par Philippe Artières

Le tiré à part est une pratique savante qui consiste depuis le xixe siècle, pour l'auteur d’un article, à envoyer sa publication à ses collègues avec un mot d’accompagnement, témoignage de gratitude et de reconnaissance. Les Tirés à part détournent l’usage et la fonction de cette pratique académique. En marge des foisonnantes bibliothèques numériques, chaque numéro est un envoi bien choisi destiné à la communauté de lecteurs en sciences sociales. Histoire, anthropologie, philosophie, sociologie, géographie, archéologie, droit, linguistique, littérature, science politique, histoire des arts : les Tirés à part invitent à la surprise et à la découverte, en faisant re-circuler des textes parfois méconnus.

    retrier par titre

Michel Agier
Tirés à part
Michel Agier partage ici, dans une courte présentation, son expérience de lecture de : « Production de l'étranger, xénophobie et couches populaires » de Gérard Althabe.



Marie Bouhaïk-Gironès
Tirés à part
Marie Bouhaïk-Gironès partage ici, dans une courte présentation, son expérience de lecture de : « L'histoire prend-t-elle les acteurs au sérieux ? » de Bernard Lepetit.



Philippe Artières
Tirés à part
Philippe Artières partage ici, dans une courte présentation, son expérience de lecture de : « Saint Pierre ou la douceur de vivre ? » de Philippe Ariès.



Michel Porret
Tirés à part
Michel Porret partage ici, dans une courte présentation, son expérience de lecture de : « La responsabilité morale de l'historien » de Bronislaw Baczko.



Jean-François Laé
Tirés à part
Jean-François Laé partage ici, dans une courte présentation, son expérience de lecture de : « Le roman de la désaffiliation. À propos de Tristan et Iseut » de Robert Castel.



Jean-Louis Tissier
Tirés à part
Jean-Louis Tissier partage ici, dans une courte présentation, son expérience de lecture de : « La dyssymétrie de l'avenue des Champs-Élysées » de Léon Aufrère.