Français | English
L'exercice de la pensée

L'exercice de la pensée

Machiavel, Leopardi, Foucault

Édité par Jean-Louis Fournel, Xavier Tabet

Itinéraires



L'exercice de la pensée. Machiavel, Leopardi, Foucault est un ouvrage posthume d’Alessandro Fontana (1939-2013), qui fut chercheur et professeur à l’Ens de Fontenay Saint-Cloud, puis de Lyon. Précédé d’une présentation par les éditeurs, il se compose de deux parties : la première correspond au mémoire inédit d’Habilitation à Diriger des Recherches (1994), conformément à la nature de la collection ; la deuxième à des articles sur la littérature et la politique, tous écrits après 1994 et destinés à illustrer la méthode présentée dans la première partie. L’HDR est conçue non seulement comme une biographie intellectuelle mais également comme une véritable description du paysage intellectuel français et italien dans les années 1960-1980. Fontana revient en particulier sur la rencontre qui a été son expérience la plus formatrice, celle avec Michel Foucault. De son côté, il a d’ailleurs beaucoup contribué, au cours des années 1970, à faire « passer » la pensée de Foucault en Italie et a été à l’origine de la publication intégrale des cours au Collège de France qui vient de s’achever. Par-delà la leçon de Foucault, Fontana expose aussi les principaux éléments de sa propre méthodologie, qu’il définit comme « historiciste », fidèle en cela à une certaine tradition italienne, allant de Guichardin et Machiavel à Vico et Croce ; une méthode qui vise, comme l’écrit Fontana, à « inscrire notre présent, et les questions qu’il nous pose, dans le passé, non pas, encore une fois, pour en savoir plus, mais pour connaître ce que nous sommes, pourquoi nous sommes ce que nous sommes, et comment orienter et diriger, dans la vie, notre action ». Les textes publiés dans la seconde partie du volume sont consacrés à des auteurs fort différents entre eux, et éloignés dans le temps, de Machiavel à Casanova, de Leopardi à Foucault. Par un voyage à travers les thèmes et les siècles, ces études et articles éclairent une démarche intellectuelle caractérisée, en premier lieu, par une exigence de liberté par rapport aux disciplines, aux modes et aux habitudes académiques.