Français | English
Les échanges culturels au Moyen Âge

Les échanges culturels au Moyen Âge

XXXIIe Congrès de la SHMES (Université du Littoral Côte d'Opale, juin 2001)


Histoire ancienne et médiévale



À la vision d'un Moyen Âge replié sur lui-même et fractionné en mondes clos, les travaux du XXXIIe congrès de la Société des historiens médiévistes de l'Enseignement supérieur public, réuni à l'université du Littoral Côte d'Oplae en mai 2001, opposent le tableau vivant d'une société animée par la vigueur de ses échanges culturels.

Donner et recevoir : le système de l'échange est évidemment au cœur de toute vie sociale au Moyen Âge. Il s'agit ici d'un échange de type particulier, où prime la dimension symbolique : de là sans doute l'accent mis sur les reliques, objets cultuels et textes sacrés. Les essais réunis dans ce volume tentent pourtant d'appréhender l'échange culturel dans toutes ses composantes, des plus matérielles (les lieux, les acteurs, les supports) aux plus idéelles (Comment mesurer une influence ? Qu'est-ce qu'une aire de diffusion culturelle ?)

Ce qui est en jeu ici, c'est bien l'existence d'un système de communication médiéval, qui associe étroitement la parole, le geste et l'écrit, et permet, grâce à l'intensification des transferts culturels, de voir se dessiner l'ébauche d'une culture européenne.