Français | English

Nouveautés


Anne-Emmanuelle Demartini
Dire l'inceste
Sociétés & Représentations n°42
Huit chercheurs d'horizons disciplinaires divers questionnent les conditions de possibilité et les modalités de la parole sur l’inceste dans des contextes historiques divers et proposent des éléments pour construire une chronologie du tabou et de l’entrée de l’inceste dans le champ de la parole, de la confession publique et du débat.



Patrick Boucheron
Itinéraires
La définition du métier d'historien provoque souvent débat. Le livre de Patrick Boucheron aide à mieux connaître, ce milieu, ce travail et ses enjeux.



Isabelle Anatole-Gabriel
La fabrique du patrimoine de l'humanité
L'UNESCO et la protection patrimoniale (1945-1992)
Internationale
Aucune étude à ce jour n'avait retracé l’histoire de la fabrication du patrimoine de l’humanité, terme pourtant omniprésent dans nos sociétés sous ses différentes déclinaisons, notamment de patrimoine mondial. Isabelle Anatole-Gabriel développe ici une réflexion critique et neuve sur les mécanismes de sa fabrication par l’Unesco depuis 1945.



Pierre Chastang, Patrick Henriet, Claire Soussen
Figures de l'autorité médiévale
Mélanges offerts à Michel Zimmermann
Histoire ancienne et médiévale
Le présent volume rassemble les contributions d'historiens français et ibériques en l’honneur de Michel Zimmermann. Il illustre l’importance des thématiques et des méthodes qu’il a promues dans ses travaux consacrés à l’histoire de la naissance culturelle et politique de la Catalogne aux Xe-XIIe siècles.



Olivier Delouis, Sophie Métivier, Paule Pagès
Le saint, le moine et le paysan
Mélanges d'histoire byzantine offerts à Michel Kaplan
Byzantina Sorbonensia
Le saint, le moine et le paysan. Voilà trois figures de l'homme byzantin auxquelles Michel Kaplan, au long d'une carrière menée à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne de 1969 à 2015, aura consacré une part notable de ses recherches. Professeur d’histoire byzantine depuis 1988, Michel Kaplan a porté haut les couleurs du byzantinisme français.



Gouverner les hommes, gouverner les âmes
XLVIe Congrès de la SHMESP (Montpellier, 2015)
Histoire ancienne et médiévale
Le thème du gouvernement médiéval, entendu comme l'ensemble des conditions dans lesquelles un pouvoir s’exerce sur une population, la domine, la contrôle, organise sa vie, a pris une importance nouvelle dans l’historiographie depuis une dizaine d’années.



Anne-Sophie Chambost
Le manuel d'enseignement supérieur est un objet peu estimé, qui n'a pas suscité la même attention que ses équivalents destinés à des publics scolaires. L’ambition de ce dossier est de contribuer par une historicisation rigoureuse à indiquer toute la complexité et le caractère évolutif de ces objets de savoir.



Émilie Bouvard, Hugo Daniel
Histo.art 8
Processus créatifs
Cette publication propose de réfléchir aux conditions de la production artistique en tant que telle. Il s'agit de s’interroger sur l’élaboration, matérielle ou immatérielle, de l’œuvre d’art, non pour entretenir ou asseoir les représentations qui lui sont associées mais pour en saisir les ressorts, déceler les variations et en soulever les enjeux.



Dominique Kalifa
Homme et société
Cet ouvrage interroge l'usage que les historiens font du « mythe » qu’ils considèrent autant sous sa dimension restreinte de « récit fondateur » et transhistorique, que sous son acception plus moderne et sociologique, qui a trait à quelques motifs imaginaires partagés.



Gilles Ferragu, Florian Michel
Diplomatie et religion
Au cœur de l'action culturelle de la France au XXe siècle
Internationale
À l'heure où la religion est accusée d’inspirer tous les radicalismes, d’être un ferment de discorde entre les nations et les communautés, cet ouvrage s’interroge sur le rôle de la religion au service de la diplomatie et de l’entente entre les États.



Marta Torre-Schaub
De republica
Cet ouvrage réunit les contributions de dix spécialistes en proposant l'étude de la notion du bien-être et sa place dans le droit. Il analyse la pertinence d’une approche du droit à partir du bien-être et s’interroge sur la réception dans le droit de ce concept.



Philippe Artières
Décrire
Études sur la culture écrite contemporaine (1871-1981)
Homme et société
Si l'apparition de l’écriture et son histoire, ancienne, ont fait l’objet de nombreux travaux, les pratiques graphiques contemporaines ont été largement négligées par les historiens. Qu’est-ce qu’écrire aux XIXe et XXe siècles ?



Colas Duflo
La philosophie à l'œuvre
Le matérialisme, à strictement parler, est la thèse selon laquelle il n'y a que la matière qui suffit pour tout expliquer, sans avoir recours à tout autre substance immatérielle, comme Dieu ou l'âme. Une telle position implique-t-elle des conceptions morales et politiques particulières ? Rien n'est moins sûr.



Michel Porret
Tirés à part
Michel Porret partage ici, dans une courte présentation, son expérience de lecture de : « La responsabilité morale de l'historien » de Bronislaw Baczko.



Philippe Artières
Tirés à part
Philippe Artières partage ici, dans une courte présentation, son expérience de lecture de : « Saint Pierre ou la douceur de vivre ? » de Philippe Ariès.



Renaud Le Goix
Sur le front de la métropole
Une géographie suburbaine de Los Angeles
Territoires en mouvements
Sur le front des métropoles américaines, une formidable recomposition s'est opérée : les marges métropolitaines sont devenues le lieu privilégié de l’intégration sociale.



Olivier Bouquet, Philippe Pétriat, Pierre Vermeren
Libres cours
Depuis l'avènement de la question d’Orient en 1774, jusqu’à sa résolution en 1922 par la chute de l’Empire ottoman, les puissances européennes ont réduit le Moyen-Orient à sa dimension géopolitique. De « l’Homme malade de l’Europe » à « l’Orient compliqué », celui-ci est appréhendé de l’extérieur.



Sophie Poirot-Delpech
Socio-anthropologie n° 33
Des collectifs éphémères
On pense souvent les collectifs et plus largement le lien social du point de vue de leur durabilité. Mais l'éphémère n'a-t-il pas, lui aussi, droit de cité dans la réflexion sociologique ?



Gianluca Briguglia, Irène Rosier-Catach
Adam, la nature humaine, avant et après
Épistémologie de la chute
Philosophie
Que se serait-il passé si Adam n'avait pas péché ? Le récit de la Chute ne raconte pas seulement comment le premier homme et la première femme ont désobéi et ont été chassés du jardin de l’Éden. C’est aussi un instrument formidable pour penser philosophiquement la nature humaine, ses potentialités et ses limites.



Maïté Bouyssy
Histoire de la France aux XIXe et XXe siècles
Ce livre déploie l'implicite d’un étrange petit carnet écrit entre 1824 et 1834, intitulé Le Salon imaginaire ou le 20e siècle de Bertrand Barère de Vieuzac, titre posé de la main de son auteur, l’ancien rapporteur du Comité de salut public de l’an II.



1 2 >>>