Quelles sont les différentes entre LLD et LOA ?

Ce sont deux abréviations que nous entendons quotidiennement au détour d’une conversation ou alors sur des chaînes de télévision. Mais alors, que veulent dire LLD et LOA ? Et quelles sont les différences entre ces deux modèles précis ? Tout d’abord, ce qu’il faut dire, c’est que ces deux abréviations font référence à de location de voiture. Nous le savons, dans notre société actuelle, le pouvoir d’achat a pris une place très importante et les citoyens du monde luttent sans cesse pour le garder le plus haut possible. C’est en cela que nous avons vu apparaître de nombreux modèles avec des mensualités précises afin d’éviter de contracter des prêts et donc, d’impacter durablement le pouvoir d’achat.

Deux contrats différents

Bien sûr, il va être important de parler des différences entre ces deux contrats. Tout d’abord, le LLD, donc location longue durée de voiture, est un modèle qui permet de louer un véhicule grâce à des mensualités et à la rédaction d’un contrat précis. Ce modèle permet surtout de pouvoir rouler dans des véhicules premiums sans que cela ne vienne trop impacter le pouvoir d’achat. À l’inverse, le LOA est une technique sensiblement similaire. En effet, vous allez pouvoir louer un véhicule simplement avec des mensualités. Seulement, à la fin de votre contrat, vous allez donc pouvoir profiter d’un crédit-bail. Concrètement, vous allez donc pouvoir racheter le véhicule avec lequel vous avez conduit pendant quelques mois. Bien sûr, le prix est dégressif au fur et à mesure de la durée de votre utilisation.

Vous l’aurez donc compris, il s’agit sensiblement des deux mêmes contrats avec la possibilité pour le LOA, d’acheter la voiture en fin de parcours, à un prix qui est bien sûr, très fortement réduit. Bien évidemment, s’il est proposé de racheter le véhicule à la fin du contrat, cela veut donc dire que les modalités ne sont pas les mêmes. Et pour cause, dans le LLD, il y a un aspect capital que le LOA ne reprend pas : les dépenses de circulation. En clair, l’assistance, l’entretien, le dépannage ne sont pas pris en compte dans les mensualités du LOA, alors que c’est l’un des grands avantages du LLD. Pour faire simple, lorsque vous êtes en LOA, la voiture vous appartient quasiment et vous devez donc payer pour les réparations et autre.

Autre grande particularité du LOA, lorsque vous allez signer votre contrat, vous allez devoir, de la même manière que pour un crédit classique, apporter un 1er apport assez conséquent. Celui-ci servira à sceller la transaction et le contrat. Sans celui-ci, il est impossible de souscrire à un contrat. Comme nous vous disions dans le préambule de cet article, l’important, parfois, est de ne pas entacher le pouvoir d’achat. Avec le LOA, vos épargnes seront certaines utilisées pour ce premier apport qui peut être assez conséquent. Selon les sociétés, il s’établit à 15 % du prix total, ce qui peut représenter une grosse somme, cela dépendra bien sûr, du prix du véhicule et de la longueur du contrat de location.